Source image

Le Sazerac ; le cocktail bu par MalcomX et James Bond.

Comme quoi, l’alcoolisme peut être de bon goût, si l’on choisit bien ses cocktails.

L’Histoire du Sazerac est quant à elle, est plutôt controversée.

Le Sazerac serait apparu au 19ième siècles, à la Nouvelle Orléans.

On dis, qu’il était à l’origine fait à base de Cognac.

Mais, durant l’épidémie de Phylloxéra dans les vignes Françaises, au milieu du 19ième siècle, le Cognac devint de plus en plus rare,

Il aurait été, progressivement remplacé par le Rye (Whisky à base de Seigle),

Jusqu’à le remplacer totalement,

À noter que cette version, est relativement controversé,

Certains affirment que le Sazerac aurait toujours été sur base de Rye, et que l’utilisation du Cognac arriva bien après,

Cependant, s’il y a bien un ingrédient qui restera toujours fidèle, c’est le Peychaud Bitter,

Le Peychaud Bitter a également été créé à la Nouvelle Orléans, par Antoine Amédée Peychaud, venant de quitter Haïti suite à l’indépendance,

On peut noter, que le verre parfumer à l’absinthe est aussi une singularité du Sazerac.

Mais l’absinthe également se fit de plus en plus rare, suite à son interdiction durant le 20ième siècles.

Elle fut donc remplacée par des substituts.

Aujourd’hui, il est très courant à la Nouvelle Orléans d’utiliser du pastis Pernod, pour parfumer le verre du Sazerac.


Sazerac recette :

  • Pour parfumé le verre : Absinthe
  • 60 ml : Cognac / Rye Whisky
  • 15 ml : Sirop de sucre
  • 3 Traits : Pechaud’s Bitters
  • Méthode : Stir
  • Verre : Old Fashionned
  • Type de glace : Aucun
  • Garniture : Zeste de Citron Jaune

Préparation

Premièrement, parfumez votre verre avec de l’absinthe ;

-Utilisez un spray pour répandre l’absinthe dans votre verre

-Si vous n’avez pas de spray, remplissez votre verre de glaçon, en ajoutant de l’absinthe par-dessus, puis mélanger quelques secondes pour répandre l’Absinthe (n’oubliez pas d’enlever les glaçons délicatement après, pour conserver l’absinthe).

-Ce cocktail est très populaire en Louisiane, de là où il est originaire, il est courant là-bas d’utiliser du pastis (Ricard, Pernod…) pour parfumer le verre, à défaut d’Absinthe.

Maintenant, munissez-vous de votre verre à mixologie, versez-y tous les ingrédients, MAIS ;

Mettez-vous d’accord : Cognac, Rye , ou 50/50 ?

Ajoutez une bonne portion de glaçon (les glaçons doivent dépasser de peu le mélange).

Mélangez pendant une bonne vingtaine de secondes, avec votre cuillère de bar, puis filtrez dans un verre Old Fashionned sans glaçon.

En garniture, ajouter un zeste de citron jaune (mais celui-ci ne doit pas toucher le liquide)